Ajout d'un gymnase

École St-Victor

Petit-Matane

L'école Saint-Victor fait partie du cœur institutionnel du noyau villageois de Petit-Matane, situé en bordure du Fleuve Saint-Laurent. Une petite falaise composée de roc et d'arbres se retrouve à l'arrière du site, du côté sud. Du côté est de l'école se retrouvent l'ancienne église, maintenant fermée au culte et laissée à l'abandon, ainsi que l'ancien presbytère, qui accueille maintenant une clinique de physiothérapie et un logement. Pour le reste, l'environnement bâti est principalement composé de résidences unifamiliales. De manière générale, l'architecture du secteur est simple, adaptée au contexte maritime.

 

Implantation

L'objectif principal était de positionner le volume important du gymnase de manière à limiter son impact sur le site environnant, le bâtiment existant, etc.. Aussi, cet agrandissement, en plus d'offrir à l'école une infrastructure réclamée depuis longtemps, était une opportunité de doter la communauté d'un nouveau lieu de rassemblement, considérant que l'église ne peut plus être utilisée (moisissures, etc.). L’implantation permet aux classes existantes situées à l’arrière du bâtiment (au sous-sol et au rez-de-chaussée) de conserver une vue vers la falaise et un accès à la lumière naturelle. Cette configuration conserve et bonifie le souhait d’avoir deux cours extérieures, soit une pour les plus jeunes du côté ouest, et une pour les plus âgés du côté est. De plus, l'implantation permet de dégager l'agrandissement des voisins du côté ouest, où les bâtiments existants sont situés très près de la ligne de lot. Comme le gymnase sera aussi utilisé à diverses fins récréatives et communautaires (sports récréatifs, élections, etc.), l'implantation décalée par rapport à l'école existante permet aux nouveaux espaces d’avoir une présence depuis la rue.

 

Organisation spatiale

Un vestibule / espace de circulation permet de faire le lien entre le bâtiment existant, l’agrandissement et les deux cours extérieures. Les espaces de services sont situés le long de la façade nord-est. Le dépôt pour les jeux extérieurs possède un accès direct vers la cour. Le gymnase proprement dit est située au bout du parcours.

 

Ambiances intérieures

Le lien entre le bâtiment existant et l’agrandissement offre une fluidité entre les différents espaces, et est en relation avec les espaces extérieurs, grâce à la fenestration abondante. Le bureau du moniteur est facilement accessible, et celui-ci profite d’une vue vers le gymnase et vers l’extérieur.

 

Une attention particulière a été portée à l’utilisation de la lumière naturelle dans le gymnase. L’éblouissement peut être problématique durant la pratique d’activités sportives, plus particulièrement pour les activités exploitant la hauteur de l’espace, comme le badminton ou le volleyball. Ainsi, la fenestration dans le gymnase a été prévue sur les façades nord-est et nord-ouest. Sur la façade nord-est, le débord de toit permet d’éviter l’ensoleillement direct en début de journée, et sur la façade nord-ouest, une série de lamelles verticales orientées vers le nord évite l’éblouissement qui pourrait être causé par le soleil de fin de journée.

 

Volumétrie et matérialité

La volumétrie du bâtiment s’adapte et s’harmonise à la topographie du terrain et de l’environnement immédiat, soit un déploiement en hauteur progressif depuis l'école vers l'arrière du site, près de la falaise. La forme générale est simple et dépouillée, et les façades sont recouvertes de panneaux de fibrociment et d'un parement vertical de cèdre blanc de l'est, qui prendra avec le temps, une teinte gris argentée naturelle. Ces matériaux résisteront bien aux conditions d’exposition auxquelles ils seront confrontés (climat maritime, etc.). À l'intérieur, le bois est abondamment utilisé, tant au niveau des éléments structuraux (toitures en lamellé-collé) que des éléments d'apparence (parement intérieur en partie haute du gymnase), et participe aux ambiances intérieures, de concert avec la lumière naturelle.

Au final, l'intervention se veut simple, adaptée au climat et inspirée de l'architecture régionale, tout en étant résolument contemporaine.

 

Collaborateurs : Innovation AMERIK division Matane senc. (Structure et Civil)

                            LGT (Mécanique et électricité)

Entrepreneur général : Kamco Construction

Crédit perspectives : Groupe Architecture MB

Afficher plus d'images