Studio de production vidéo / cabaret

Sainte-Angèle-de-Mérici

 

La conception du projet a été inspirée par la grange, bâtiment typique de la région, dont les caractéristiques intrinsèques conviennent à la destination du futur édifice; grand volume intérieur, sombre, tout en hauteur, flexible et adaptable. La lumière typiquement filtrée à travers les fentes des planches de bois est ici réinterprétée par la modulation d’une partie du parement à l’avant, composé de multiples plans se détachant du bâtiment proprement dit, générant une façade changeante selon le déplacement de l’observateur autour et à travers du bâtiment, introduisant ainsi les concepts de mouvement, de temps, de cadrage et de profondeur de champ caractéristiques du cinéma. Le parti formel du projet est un volume intérieur en bois teint en noir contenu dans un volume en bois teint en blanc clair. La « fragmentation » et l’articulation du volume clair laisse deviner à partir de l’extérieur, au rez-de-chaussée, la présence de la boîte noire intérieure. Il en résulte une ambiguïté entre les limites intérieures et extérieures, incitant à la découverte spatiale : le bâtiment n’a pas simplement une belle façade, mais propose une séquence de passage à travers de laquelle les usagers deviennent à la fois spectateurs et acteurs, par le cadrage varié qu’offre les lattes à mesure que l’on se déplace autour et à travers du bâtiment, par le fait de voir les passant apparaître et disparaître à travers ces lattes, par les perspectives variés qu’elles offrent vues de l’intérieur, etc.

Show More