Concours

Lab-École

Rimouski

0.jpg

LES TRAVERSÉES

Le site, de forme allongée dans l’axe est-ouest, et ponctué d’un sentier légèrement sinueux, impose un certain rythme, un parcours. Dans l’axe nord-sud, la dualité entre la forêt dense et les champs dégagés crée un contraste spatial et perceptif. Traverser le terrain dans différentes orientations est une expérience riche, stimulante et variée. Le projet proposé tire profit des dynamiques inhérentes au site en offrant une perméabilité, tant à l’échelle paysagère qu’architecturale.

En réponse à l’exiguïté du site constructible et aux besoins fonctionnels du programme, l’école proposée est de forme allongée et partiellement scindée. Le gymnase semi-enfoui, accessible à la communauté, est situé près de la rue. Sa configuration permet de séparer, à l’entrée du site, les transports actifs des transports véhiculaires, rendant l’accès des piétons et cyclistes plus sécuritaire. Le corps du gymnase est détaché du reste du bâtiment au rez-de-chaussée, mais y est connecté via le sous-sol et l’étage; le préau qui en résulte agit comme seuil entre le quartier et la cour d’école, comme espace d’accueil rassembleur et comme lieu de socialisation pour les élèves, les professeurs et la communauté. La traversée du préau donne accès à la cour puis aux différentes entrées du bâtiment.

La cour longe le bâtiment et est bordée au sud par des monticules. À la fois fonctionnels et ludiques, ils servent à dissimuler les stationnements de voitures et d’autobus, tout en servant d’espaces éducatifs et de jeux : gradins multifonctionnels, jeux d’escalade, glissades en hiver, gradins autour de terrains de sports, etc., créent de multiples zones appropriables et adaptables selon les saisons.

L’école est organisée de manière à ce que les espaces à caractère public soient situés au rez-de-chaussée et à proximité du quartier, alors que les espaces dédiés aux élèves et aux enseignants sont davantage éloignés de la rue (à l’arrière et à l’étage). L’étage est le lieu où l’on retrouve les classes du 1er au 3ème cycle ainsi que tous leurs espaces connexes. Depuis le haut des gradins, une rue d’apprentissage sinueuse, ouverte sur la forêt grâce à une fenestration généreuse, traverse le bâtiment sur toute sa longueur et est propice à la déambulation. Divers espaces et aménagements dynamisent la circulation. La disposition éclatée des classes le long du parcours donne forme aux espaces de collaboration intérieurs ainsi qu’à des classes extérieures ouvertes sur le paysage. L’organisation offre une flexibilité, puisque les espaces de collaboration donnent directement sur des groupes de 3 ou 4 classes. Les espaces de collaboration sont baignés de lumière naturelle grâce à une fenestration en claire-voie. À l’extérieur, les différentes classes extérieures sont interreliées par une toiture verte accessible, qui traverse le bâtiment sur toute sa longueur et qui établit une connexion visuelle avec le paysage lointain.

Plusieurs stratégies de développement durable sont proposées dans le projet : utilisation du bois; fenestration du gymnase limitant l’éblouissement; brise-soleils, avancées de toiture et végétation qui fournissent de l’ombre afin d’éviter la surchauffe; éclairage naturel généralisé dans l’école; relations visuelles avec l’extérieur.

L’école proposée offre de multiples séquences de découverte, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, qui varieront selon le moment de la journée et de l’année, et qui rythmeront le parcours scolaire des élèves.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom